Cabu combat depuis toujours dans ses dessins l’intolérance, la bêtise, la xénophobie et le racisme. Face à la France de « beaufs » qui a gagné droit de cité au second tour de l’élection présidentielle, il a rassemblée ici tous ses dessins les plus percutants, les plus ravageurs aussi.

C’est donc un livre engagé au sens fort du terme qu’il nous propose afin que chacun prenne conscience qu’il est lui aussi « l’étranger ».

L’humour est des moyens les plus efficaces pour dénoncer ceux qui prônent l’exclusion comme une valeur.