Le Lukhang - temple des esprits serpents - émerge d’un bosquet de saules, an milieu d’un lac situé derrière le palais du Potala à Lhassa, la capitale du Tibet. Les murs de ce temple, érigé au XVIIIe siècle, ont été ornés par des artistes inconnus d’extraordinaires peintures, uniques dans l’histoire de l’art tibétain. Abritant exclusivement la méditation des Dalaï-Lamas, ces peintures illustrent quelques-uns des enseignements les plus élevés de la tradition tantrique tibétaine.

Ces pratiques spirituelles sont, longtemps restées secrètes, de peur que celui qui s’y engage sans être convenablement, guidé ne s’égare… Désormais accessibles, ces fresques sont souvent recouvertes de grilles. Ce livre offre donc pour la première fois l’occasion de les contempler librement, en toute quiétude. Une invitation à la méditation. Introduction de Tenzin Gyatso, le quatorzième Dalaï-Lama du Tibet.

Photographie Thomas Laird

Préface Tenzin Gyatso

Traduction Dominique Lablanche