A travers le rituel sobre de la cérémonie du thé, se transmet depuis plus de 600 ans au Japon, un véritable art de vivre où le partage du breuvage, fait selon des règles bien élaborées, est avant tout un moment de communion. Les poèmes présentés ici, écrits par Sen no Rikyu, déclinent l’essentiel de cet art.