Ama Adhe a réussi à fuir le Tibet après de longues années d’incarcération. Comme elle en avait fait la promesse à des codétenus au cas où elle survivrait et malgré l’interdiction chinoise, elle tenait à témoigner pour les « morts et les vivants ». Témoignage captivant. L’histoire de la vie d’Ama Adhe et son message ne manqueront pas de toucher profondément tous ceux et celles qui, comme elle, ont à cœur la préservation de la dignité humaine.