“J’ai pris un mot,“ fragilité ”, et je l’ai suivi. Je l’ai suivi là où il voulait bien me mener. ” En racontant quelques courts moments de sa vie où cette fragilité a pris une saveur particulière, Jean-Claude Carrière offre de troublantes pages d’émotion et de réflexion.