Un ouvrage fabuleux qui nous transporte dans la Chine de l’empereur Kangxi, le Gengzbitu, le Livre du riz et de la soie déroule en 46 tableaux, accompagnés de poèmes, les travaux et les jours des paysans et des tisserandes de la fin du XVII siècle. Ce livre représente dans son raffinement et sa finesse, toute la mémoire d’un chef-d’œuvre perdu. Magnifique. Nathalie Monnet, conservateur en chef de la Bibliothèque Nationale de France, division orientale du département des Manuscrits, a assuré la présentation de cet ouvrage.