1642 est une date sans importance en Occident. Mais cette année-là, au cœur de l’Asie, se produit un événement qui va bouleverser l’histoire de la région : le cinquième Dalaï-Lama prend le pouvoir politique et religieux en Tibet, unifiant le pays et donnant à son école religieuse, les Gélougpa, une prééminence incontestable.

Personnalité hors du commun, le « Grand Cinquième » va faire de Lhassa la capitale du Tibet dont le nom fera rêver les siècles suivants des générations d’explorateurs.

C’est donc à partir du 17e siècle que Lhassa se transformera et vivra son siècle d’or. Ville religieuse, marchande, artistique, elle devient le centre spirituel et intellectuel d’une culture qui s’étend du Ladakh à la Mongolie et de la Chine occidentale aux contreforts méridionaux de l’Himalaya.

Tous ces aspects d’une capitale en pleine effervescence sont abordés pour la première fois dans ce livre qui réunit les meilleurs spécialistes de la question, tibétains et occidentaux, affiliés à de prestigieux instituts de recherche et travaillant sur des documents originaux. Françoise Pommaret, qui a rassemblé les auteurs et dirige l’ouvrage est chercheuse au CNRS, ethno-historienne, spécialiste de la culture tibétaine. Elle est aussi l’auteur du guide Olizane Bhoutan.

Alors qu’aujoud’hui, Lhassa et le Tibet tout entier se battent pour survivre, ce livre est un témoignage unique sur une ville qui fut la référence de toute une civilisation.

Collection Objectif Terre