Récit clé d’un voyage au Tibet à l’aube du XXe siècle, Kawagushi, prêtre japonais, sur les traces de Sven Hedin et de Chandra Das, va se rendre de Katmandou à Lhassa où il résidera trois années en dissimulant sa nationalité. En effet, à cette époque, le « pays des neiges » est formellement interdit à tout étranger. Ekai Kawagushi va réussir où tant d’autres ont échoué.