Portant sur son dos la charge inhabituelle d’un violoncelle, Ariane Wilson traverse en août 2000 la vallée reculée du Zanskar, dans l’Himalaya. Elle part avec Maya Gratier, à la recherche de rencontres sonores, en troubadours des hautes cimes.

Moments d’intense émotion et épisodes ludiques se succèdent tout au long de ce voyage musical en terre bouddhiste, celui du violoncelle le plus haut de son espèce.