« Ce livre est en soi un événement, écrit le père Christian Delorme. » En présentant avec simplicité, mais aussi avec toute sa profondeur, une partie de l’expérience de l’enseignement qu’il transmet d’habitude aux affiliés de sa confrérie, le cheikh Khaled rend un grand service à l’islam et à la vérité car il donne à connaître une mystique d’une richesse spirituelle exceptionnelle que beaucoup de nos contemporains ne soupçonnent pas, imprégnés que nous sommes des images de violence qui traversent malheureusement en ce temps le monde musulman. " Voici un livre sur l’Islam profond, celui des soufis, fondé sur la filiation de maître à disciples, écrit par l’héritier d’une lignée de cheikhs qui remonte au Prophète Mohammed.

Le livre du cheikh Khaled Bentounès est un témoignage généreux sur les grandes valeurs universelles de la spiritualité.

Le cheikh Khaled Bentounès a été élevé au sein de la tradition de l’Islam. Après avoir vécu en Occident, il a été désigné à la mort de son père comme chef de la confrérie Alawiya, par le conseil des anciens. L’influence du soufisme est de plus en plus grande. Elle va dans le sens de la sagesse et du dialogue.

Bruno et Romana Solt sont rattachés à l’enseignement spirituel de l’advaïta vedanta d’Arnaud Desjardins. Pour eux, il s’agit de redécouvrir et de faire partager les richesses que recèlent les enseignements des grandes traditions spirituelles. Ils ont déjà publié Moine zen en Occident, en collaboration avec Roland Rech.