L’homme rêve de posséder tous les pouvoirs, de dominer la nature, à commencer par la sienne. Il y parvient presque. Fort de son omnipotence, comment peut-il déterminer ce qu’il convient de faire tout en restant « raisonnable et humain ». Dans une brillante approche pluridisciplinaire, il s’interroge sur l’homme, son environnement et le monde animal, la vie, la mort, le déterminisme et la liberté, le progrès et la raison.