Les Anciens ont été unanimes pour décrire l’homme comme triple : un corps, une âme, un esprit. Le corps, nous savons tous de quoi il retourne mais l’âme et l’esprit ? Ils sont souvent employés l’un pour l’autre. La sagesse populaire a pourtant conservé des expressions qui le distinguent, comme « rendre son âme » « perdre l’esprit », ou « en son âme et conscience » etc. C’est pourquoi, nous avons demandé aux différentes traditions spirituelles de notre pays de nous transmettre la connaissance de ce ternaire qu’elles ont eu pour héritage et qui permet à l’homme de se relier et ainsi de se guérir.