Le comportement égoïste et l’esprit de compétition, souvent présentés comme conformes aux théories de l’évolution, sont ici magistralement remis en cause. Fort de son expérience sur le terrain et de ses recherches sur les animaux, l’auteur démontre que ceux-ci sont prêts à prendre soin des uns des autres, à s’entraider et dans certains cas, à se mobiliser pour sauver la vie de leurs congénères.