Excellent ouvrage qui parachève la grande « enquête sur le désarroi contemporain » de Jean-Claude Guillebaud commencée en 1995 et plusieurs fois couronnée par des prix ou récompenses internationales.
Vous y trouverez entre autres, de nombreuses informations sur « la mondialisation des religions » dont le bouddhisme et sur ce que l’auteur qualifie de « modernité métisse ».