Pour la première fois, un philosophe naturaliste et un médecin confrontent leurs expériences. L’homme a un corps et tombe malade. La terre est un immense organisme et elle ne va pas bien. La planète et ses habitants vivent un destin commun. Ils peuvent être soignés en utilisant des méthodes qui s’apprennent. Le diagnostic n’est pas simple. Il faut soigner avec de bons remèdes avec pour principe « ne pas nuire ».