Il s’agit du seul livre édité en français d’Ayya Khéma, qui s’exprimait en allemand et en anglais. Dans un style simple et pratique on y découvre par exemple comment la tendresse permet de développer la pratique de la méditation.