Émission diffusée le 11 octobre 2020

Yangsi Rinpoché, un grand maître tibétain né au Népal, réputé pour son érudition, est en charge du Maitripa College de Portland. Il nous entraine au cours de cette émission à la découverte de l’œuvre de Pierre Sabatier, disparu en 2003. Ce sculpteur phare des années soixante-dix a habillé de fonte, d’inox ou de cuivre l’architecture des Trente Glorieuses, et aujourd’hui, ses décors monumentaux suscitent un fort regain d’intérêt. Cette immersion dans l’art et la lumière nous amène à nous questionner sur de grands thèmes comme l’impermanence ou encore la place de l’homme dans l’univers. Un documentaire signé Anouk Burel, qui nous invite, tout en douceur, dans ce voyage humain, artistique et spirituel.

Vous pouvez voir et revoir cette émission pendant 28 jours (après sa diffusion) en REPLAY sur les liens suivants :

https://france.tv/france-2/les-chemins-de-la-foi ou https://www.france.tv/france-2/sagesses-bouddhistes/replay-videos/

Livres présentés lors de cette émission :

Atteindre l’Eveil de Yangtsé Rinpoché (Yangsi Rimpoché) / Editions Vajarayogini

Il s’agit des enseignements donnés en 1999 sur la « voie progressive qui mène à l’Illumination » : le Lam Rim. C’est un résumé parfait de tous les enseignements du Bouddha Shakyamouni et de leurs commentaires.

Pierre Sabatier – Sculpteur (1925 – 2003) Domitille d’Orgeval / Norma Editions

Un ouvrage de référence de ce sculpteur français contemporain, qui a créé des sculptures monumentales en acier, en béton, en bois. Vous y retrouverez de très nombreuses illustrations en couleur, ou noir&blanc de ses créations.

Pour continuer cette exploration de l’œuvre de Pierre Sabatier

Le livre « Une œuvre de la matière » : Il s’agit du livre de l’Exposition de ses œuvres, tenue en 2016 à la Magen H.Galery – N.Y.

Cet ouvrage propose en plusieurs chapitres bien distincts, toute la puissance de l’œuvre du sculpteur qui convoque les forces de la nature des puissances telluriques à l’énergie vitale du corps, de l’infiniment petit de la vie cellulaire à l’infiniment grand du cosmos.