J’ai vécu ce soir un grand moment d’échanges et de partages à l’occasion des premières rencontres citoyennes inter religions de Bordeaux.

Alain Juppé s’était engagé à faire annuellement une conférence citoyenne inter religions et nous étions très nombreux dans cette salle de conférence du musée d’Aquitaine pour écouter :

Alain Juppé, Françoise Cartau (Union Bouddhiste de France) Monseigneur Marc ( églises orthodoxes), Alain David Naccache (Grand Rabbin de Bordeaux) Tarecq Oubrou ( Imam de Bordeaux ) Pascal Vernier (église réformée), Jean Pierre Ricard Cardinal de Bordeaux.

La conférence était animée remarquablement par Ludovic Martinez en véritable professionnel de la communication.

Il a été question de l’HOMME dans sa dimension spirituelle et dans son comportement citoyen , de l’influence du religieux dans les choix et décisions politiques et de la nécessité de se connaître pour mieux vivre ensemble.

Les questions et commentaires de la salle furent variés à l’exemple de ce jeune lycéen avouant être non croyant et nous disant que les sociétés depuis toujours ont affronté des problèmes et réussissent à régler leurs problèmes parce que pour lui, par delà les religieux et les politiques il y a d’abord et avant tout les hommes ….. Je retiens aussi cette question de F. Cartau « si quelqu’un peut vivre sans l’autre : qu’il lève la main et qu’il m’explique comment ? »

Alain Juppé pour conclure a parlé du « bonheur de la modération » face aux radicalismes et aux fanatismes …et il a merveilleusement conclu sur son plaisir d’avoir avec nous tous vécu un « MOMENT DIFFERENT »

c’est aussi mon avis.

26 novembre 2009

Nous remercions Monsieur Jean-Pierre Guyomarch (conseiller municipal) d’avoir accordé son autorisation pour reproduire ici son article.