Comme tous les textes du Mahayana, ces trois textes, à l’origine de la tradition de la Terre Pure, insistent particulièrement sur l’idéal des bodhisattvas, ceux qui aspirent à devenir des Bouddhas parfaitement accomplis, en décrivant les moyens de parvenir à leur idéal de sagesse, d’amour et de compassion.