Nous avons beau savoir que la vie est véritablement précieuse, nous ne savons pas toujours apprécier a sa piste valeur. Parfois même, nous nous y accrochons avec une peur terrible de l’ inconnu, la peur d’ être confronté au néant total au moment de la mort. Avec son mélange habituel de philosophie, de petites histoires et de méditations guidées, Thich Nhat Hanh nous conduit à un examen minutieux de la mort, de la peur et de la nature de l’existence comme le font les moines bouddhistes depuis deux mille cinq cents ans. L’auteur parvient à rendre ces pratiques et ces enseignements accessibles à tout un chacun en explorant les mythes traditionnels sur notre manière de vivre et de mourir. Si nous comprenons qu’il n’ y a ni naissance ni mort, juste une continuation, nous serons libérés de la peur et nous pourrons vivre pleinement notre vie.