Cet ouvrage reprend les dernières paroles du maître zen Deshimaru qui, sentant sa mort venir, lègue en 1982 l’essence de son enseignement, issu de l’expérience spirituelle de toute une vie. L’Anneau de la voie zen est sans commencement ni fin. C’est la répétition de l’expérience vécue « ici et maintenant » qui porte en elle l’éternité. Fruit de paroles transmises de patriarches ch’an en Chine en patriarches zen au Japon, ce livre est la trace d’un enseignement oral qui trouve sa source dans celui du Bouddha tout en s’adaptant à notre monde.

Editions Le Relié Poche