Un texte court très dense en vers écrit au VIIe siècle par un moine du Mahayana qui met en évidence la non réalité du moi.