Le zen est une discipline de concentration exigeante en même temps qu’une philosophie de la vacuité. Son enseignement qui s’enracine dans les paroles du Bouddha, tient tout entier en zazen, c’est à dire la méditation assise. Découvert par l’occident dans les années 60, il est rapidement devenu un élément majeur de son renouveau spirituel.