Depuis plusieurs années, Yoko Orimo traduit et commente l’œuvre intégrale de Maître Dôgen (1200-1253), le Shôbôgenzô. Voici le tome complet de cette œuvre puissante… ouvrage qui représente un guide complet de l’œuvre majeure du bouddhisme japonais et de la philosophie japonaise. La préface est de Pierre Hadot. Un chapitre est consacré à la place des femmes dans le zen.