Depuis une vingtaine d’années, les Occidentaux se sont familiarisés avec le zen, cette forme ancienne de méditation bouddhiste, qui s’est répandue au VIe siècle en Chine puis, au XIIe siècle au Japon. Ecole du bouddhisme Mahâyâna (le « Grand Véhicule »), le zen est une expérience personnelle fondée sur la pratique de l’assise silencieuse, le zazen, visant à prendre conscience du caractère illusoire du moi dans le but d’atteindre l’Eveil. En retraçant la longue histoire des maîtres zen, des origines à nos jours et en citant leurs textes - souvent dans des traductions originales - Jacques Brosse, ancien disciple de maître Deshimaru, nous offre non seulement une excellente introduction à l’esprit zen, mais aussi un ouvrage de référence sur les enseignements de cette sagesse orientale. Largement enrichie, cette nouvelle édition constitue une somme remarquable qui souligne le sens profond du zen comme art de vivre menant à la liberté intérieure, à l’équilibre et à la sérénité.