Il s’agit d’un recueil d’enseignements du maître zen Dôgen, pris en note et consignés par son fidèle disciple et successeur, Koun Ejo. Celui-ci a rassemblé des conseils ou encore des réponses que Dôgen a délivré au Koshoji, près de Kyoto, qui fût le premier temple zen Soto au Japon. Il y est question de la pratique, de l’attitude correcte à développer dans la vie, ou encore des difficultés rencontrées sur le chemin.