L’œuvre littéraire majeure de Maître Dôgen (1200 - 1253), fondateur de l’école du zen Sôtô au Japon, traduite du japonais et annotée dans son intégralité par Yoko Orimo. Yoko Orimo est diplômée de littérature française de l’Université de Waseda (Tokyo) , ainsi que l’EPHE, section religieuse. Elle se consacre depuis de nombreuses années à la traduction intégrale de l’œuvre de M° Dôgen, en français. (Tome I, Tome II, Tome III, Tome IV)