Dans « Uji », Dôgen communique son expérience, que « être » (ou existence) et « temps » sont synonymes. « Etre » sous tous ses aspects n’est autre que « temps ». Le comprendre, comprendre « être temps », c’est comprendre la réalité ultime. Comprendre la réalité ultime, c’est comprendre le Soi véritable. Telle fut l’expérience de Dôgen lorsqu’il atteint l’éveil dépouillant corps et esprit.