« Uji » qui veut dire « être-temps » est un des sommets du Shobogenzo de Maître Dôgen. Dans son ignorance, l’homme ordinaire se figure qu’il progresse, laissant derrière lui les étapes qu’il a franchies. C’est un point vue limité. Il n’y a pas seulement un soi qui traverse des situations, il y aussi, dans chaque instant, totalité de l’être et totalité du temps.

Traduction de Luc Boussard