En Chine, le langage est un des témoins du véritable bouleversement économique et culturel que connaît le pays depuis son ouverture au monde occidental. En effet, pour rendre compte de ces profonds changements, les Chinois inventent sans cesse de nouveaux termes, s’inspirant parfois de mots étrangers qu’ils accommodent à leurs façons. Cette créativité linguistique débordante enrichit chaque année leur vocabulaire de plusieurs centaines de néologismes.