Donnons aux parents l’espoir de vivre la naissance comme l’une des plus belles aventures de la vie.

Le prématuré semble être une réalité anodine pour le grand public. On sauve même des bébés de 1000 grammes. Mais sait-on au prix de quelles souffrances, sait-on à quel point leur santé future peut être fragilisée ? Et a t-on vraiment conscience du drame, humain et social, que représente ce phénomène dans nos pays occidentaux ?

On compte en France vingt fois plus de nouveau-nés de moins de 1000 grammes qu’il y a trente ans. Surcharge de travail, mauvaise hygiène de vie, longs transports multiplient les risques. Par ailleurs les procréations médicalement assistées entraînent un taux élevé de grande prématurité. Pourtant bien des couples ne sont pas vraiment stériles, et souvent une psychothérapie ou le recours à une médecine douce aurait suffi…

Collection Aider la vie